La nature
en Libre Evolution :
une cathédrale de biodiversité

 

Par son action de redéveloppement naturel de l’écosystème, la libre évolution favorise la venue et la pérennité d’espèces animales, végétales et fongiques. En effet, préserver la faune et la flore dans un habitat fragmenté, endommagé et perturbé n’est pas synonyme de viabilité. Un des objectifs majeurs de la libre évolution est bien évidemment de promouvoir la protection et la conservation du vivant. La richesse spécifique augmente à son rythme en s’établissant et en fluctuant avec la renaissance de son écosystème. La libre évolution démontre que laisser le travail silencieux de la nature opérer permet un effet bénéfique sur le long terme.

Les forêts

Les forêts

Les forêts en libre évolution voient accroître leur biomasse et développent avec le temps les conditions écologiques nécessaires pour une multitude d’espèces.

lire plus
Les montagnes

Les montagnes

Les montagnes en libre évolution retrouvent leur aspect sauvage d’origine (mosaïque d’habitats, corridors …).

lire plus
Les friches

Les friches

Les friches ont un potentiel remarquable de naturalité puisqu’elles sont un stade transitoire de la succession vers un milieu forestier.

lire plus
Les zones humides

Les zones humides

Les zones humides en libre évolution, qu’elles soient liées à des eaux douces, salées ou saumâtres, facilitent les cycles (de flux, d’érosion, de sénescence, etc.) et les symbioses.

lire plus
Print Friendly, PDF & Email