Certains trouveront peut-être l’idée utopique ou invraisemblable. Mais l’ association fondée par le botaniste Francis Hallé veut transformer une partie du territoire de l’Europe de l’Ouest pour qu’y renaisse une forêt primaire. C’est-à-dire une forêt vierge des transformations de la main de l’homme.

Print Friendly, PDF & Email