Comment concilier les logiques de gestion forestière, en apparence « antinomiques » dans le cadre d’une approche multifonctionnelle des forêts ?

C’est à cette question que Marie Lemière, étudiante en Master 1 Risques et environnement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sordonne a tenté de répondre dans son mémoire.

 

Print Friendly, PDF & Email